Archive for Elections législatives

Élections législatives : nos questions aux candidats

Les deux tours des élections législatives ont lieu les 3 et 17 juin dans notre circonscription. Dans ce cadre, la section de New York de Français du Monde – ADFE a contacté les candidats défendant nos valeurs progressistes et humanistes et leur a posé les questions suivantes :

– Quelles sont vos propositions concernant l’offre d’enseignement pour les enfants français vivant à l’étranger ?
– Comptez-vous oeuvrer au maintien et à l’amélioration du dispositif d’aide financière à la scolarité ?
– Quelles mesures comptez-vous proposer pour améliorer le service public consulaire compte tenu des contraintes budgétaires ?
– Quelles sont vos propositions concernant l’accueil et la valorisation de l’expérience des Français expatriés rentrant s’installer en France ?
– Si vous êtes élu, comment comptez-vous garder un contact avec la circonscription ?
– Pour finir, quelle est la mesure principale pour les Français de la circonscription que vous comptez défendre à l’assemblée ?

Les réponses des différents candidats sont publiées sur le site de la section ainsi que sur notre compte facebook dans l’ordre dans lequel elles ont été reçues.
Nous n’y avons fait aucune modification (mis à part de mise en page).

Les réponses de David Sanchez (Nouvelle Donne)
Les réponses de Clémentine Langlois (La France Insoumise)
Les réponses de Yan Chantrel (Parti Socialiste)

 

Élections législatives : les réponses de David Sanchez (Nouvelle Donne)

Quelles sont vos propositions concernant l’offre d’enseignement pour les enfants français vivant à l’étranger ?

L’accès à l’éducation dans les écoles Françaises à l’étranger au plus grand nombre est une priorité pour moi. Celle-ci devra passer par une augmentation des dotations, qui ont malheureusement été diminuées  durant ce quinquennat de près de 10% et cela alors même que d’après les chiffres du ministère des affaires étrangères la population des FEHF (français établis hors de France) aurait augmenté pendant cette même période de près de 11%.
Je travaillerai pour qu’il y ait une augmentation de 20% du montant des dotations actuel, afin de compenser la diminution depuis 2012 tout en  prenant en compte de l’augmentation de la population.
L’accès à une éducation de qualité et d’autant plus quand il est question de l’accès au patrimoine culturel des enfants, ne devrait pas être négociable.

 

Comptez-vous œuvrer au maintien et à l’amélioration du dispositif d’aide financière à la scolarité ?

Oui, comme expliqué ci-dessus, l’amélioration de l’accès devra passer par une augmentation des dotations.

 

Quelles mesures comptez-vous proposer pour améliorer le service public consulaire compte tenu des contraintes budgétaires ?

En termes du service public consulaire je souhaite vous parler de deux sujets, le droit de vote et la dématérialisation des démarches administratives :
En termes de droit de vote nous devons parler pour les français de l’étranger de la facilitation du droit de vote, pour laquelle une réflexion autour du vote électronique devra être entamée car les citoyens sont sensibles à la question de la sécurisation du vote. En cas d’impossibilité de mise en place du vote électronique à distance Il faudra développer de nouvelles initiatives comme par exemple faciliter le vote par correspondance. Je pense par exemple à l’ouverture des déclarations de candidatures des candidats une semaine plus tôt afin de pouvoir assurer la logistique nécessaire à l’envoi du matériel électoral.
L’expression du droit de vote par le plus grand nombre est essentielle dans une démocratie, c’est pourquoi tous les efforts doivent être entrepris dans cette démarche.
En matière de démarches administratives. Je reconnais les efforts de l’Etat afin de faciliter les démarches, et je pense aux initiatives en cours pour la dématérialisation de certaines démarches pour les français établis hors de France en ce qui concerne la carte d’identité nationale.
Je travaillerai pour que d’autres initiatives puissent être entreprises comme par exemple la dématérialisation de l’envoi du certificat de vie, nécessaire pour toutes les démarches liées à la retraite. Ces initiatives ne pourront être entreprises que dans la limite des besoins en termes de sécurisation de l’information et nous tâcherons d’être sensibles à cette question (ex. obligations en termes de lutte contre le terrorisme).
Je ne vois pas meilleure manière d’avancer sur ces différents chantiers ainsi que sur d’autres qui touchent mes électeurs qu’en coopération avec eux et l’administration Française à l’étranger (consulats et ambassades) qui sont dépositaires des connaissances techniques et pratiques nécessaires à la mise en place d’une réforme efficace. C’est pourquoi dès ma prise de position j’organiserai au sein de mon équipe une initiative continuelle de consultation des électeurs à distance ainsi que lors de mes déplacements sur la circonscription.

 

Quelles sont vos propositions concernant l’accueil et la valorisation de l’expérience des Français expatriés rentrant s’installer en France ?

En termes de démarches pour le retour en France, je ne peux que louer l’initiative de l’administration de mettre en place un site internet dédié à l’assistance des français établis hors de France qui souhaitent retourner. Je pense au site http://retour-en-france.simplicite.fr/ et j’encourage les Français résidant à l’étranger et souhaitant retourner en France, à y accéder.
Néanmoins si cette initiative est très bien, je crois que nous pouvons aller plus loin dans l’assistance des milliers des Français qui rentrent chaque année en France. Je pense à la mise en place d’un service dédié, avec des agents compétents à offrir de l’assistance. La complexité du retour en France selon la situation familiale (salarié, entrepreneur, étudiant, enfants à charge, scolarisation, accès à la sécurité sociale, etc.) justifient je le crois un service. Pour commencer nous pourrons mettre en place un service expérimental. Ce service je le conçois comme étant centralisé en France et non pas multiplié dans chaque région du monde. Les démarches sont les mêmes à peu de choses près pour le retour en France peu importe la région d’origine, donc des économies d’échelle pourraient être obtenues en centralisant ce service.

 

Si vous êtes élu, comment comptez-vous garder un contact avec la circonscription ?
Elu je compte organiser au sein de mon équipe, comme expliqué plus haut, une initiative tout le long du mandat, de consultation des électeurs de ma circonscription. Des contacts réguliers en ligne seront garantis.
Aussi dans la limite de ce qu’une présence assidue à l’assemblée nationale le permet, je serai en déplacement dans ma circonscription le plus régulièrement possible, afin de pouvoir échanger de vive voix avec mes électeurs, cueillir leurs propositions ainsi que mieux comprendre les différentes problématiques qu’ils confrontent.

 

Pour finir, quelle est la mesure principale pour les Français de la circonscription que vous comptez défendre à l’assemblée ?

Toutes les mesures que je défendrai à l’assemblée nationale seront dans l’intérêt des français établis hors de France. Je crois qu’il est important noter que les français de l’étranger ont un regard non seulement sur ce que l’assemblée nationale régule et qui touche directement les français établis à l’étranger mais aussi toutes les lois qui donnent une direction à la France et qui affectent directement la métropole, ou les DROM. N’oublions pas qu’un français établis hors de France peut être amené à retourner en France temporairement ou définitivement et peut avoir des raisons (familiales ou autres) de souhaiter voir la France avancer vers ce dont il pense c’est la bonne direction. C’est pourquoi chacune de nos propositions en matière d’emploi, environnement, représentativité, parmi d’autres, seront faites dans le sens de diriger la France, notre France, dans la direction d’un Etat juste, solidaire et démocratique.

###

site officiel: https://www.nouvelledonne.fr/david-sanchez-candidature-legislatives-2017/
page Facebook: https://www.facebook.com/Nouvelle-Donne-North-America-119885888554782/
adresse mail officielle: sanchez.david@nouvelledonne.fr

Elections 2017 en France